Biographie

Orakle a toujours eu pour fondement d’explorer, mettre en perspective, voire brouiller les frontières propres au métal. Au fil des années, le groupe originaire de la banlieue Parisienne a patiemment assemblé les pièces d’une approche personnelle et multi-facettes de la musique extrême.

Fondé au milieu des années 90 sous l’impulsion de deux amis de 14 ans Pierre Pethe (alias Clevdh) et Frédéric Gervais (alias Achernar), c’est seulement en 2002 avec l’EP autoproduit ‘‘L’ineffable émoi’’ qu’Orakle pose les bases de sa musique : un black-métal épique, riche, construit sur les contrastes et les atmosphères, et des textes exclusivement en français.

En 2005, le premier album ‘‘Uni aux cimes’’ met l’accent sur l’intensité, révélant Orakle sous son jour le plus brut et extrême. Trois ans plus tard, le groupe signe avec Holy Records et sort un deuxième disque particulièrement bien accueilli par  la critique: ‘‘Tourments & Perdition’’ et son black-métal recherché, progressif et exigeant. Avec un public grandissant, Orakle se produit alors sur de nombreuses dates et festivals, dont le Hellfest en 2009.

Fin 2009, le groupe s’éclipse volontairement de la scène, en recherche d’une esthétique différente et de formes créatives plus audacieuses pour son prochain album.

2015... Orakle signe avec Apathia Records et s’apprête à sortir «Éclats». Cinq années de travail auront été nécessaires pour achever ce 3ème album, où le métal extrême et sophistiqué des débuts côtoie un métal plus tortueux et expérimental, mais également un rock progressif aux accents presque pop. Enregistré et mixé au Studio Henosis par Frédéric Gervais, incluant de magnifiques illustrations du sculpteur français Robert Le Lagadec.
‘‘Éclats’’ sortira le 11 mai.

Sorties